Aperçu des sujets e-news Viasuisse

 

Quatre à six fois par an, les e-news de Viasuisse informent sur les nouveautés du développement, de l’implémentation et de l’utilisation des informations sur le trafic.

S’abonner à la Newsletter

L’inforoute en format audio

Depuis le mois de juin Viasuisse offre un service supplémentaire aux utilisateurs de l’application TCS Trafic : il est possible de recevoir les informations routières sur son portable en format audio.

La fonctionnalité « push », introduite voici quelques années déjà, permet aux utilisateurs de l’appli de choisir parmi les axes autoroutiers suisses celui de préférence et de s’y abonner pour recevoir sur le portable un message (push) qui indique si un problème est survenu sur le tronçon. Une fonctionnalité qui est particulièrement appréciée par les pendulaires qui parcourent souvent le même trajet. Viasuisse a voulu continuer sur la voie de la personnalisation du service à l’attention des usagers, en utilisant les nouvelles technologies et en allant à la rencontre des attentes des automobilistes. La mise en place de messages vocaux a été conçue en se basant principalement sur deux axes de réflexion : la sécurité et la qualité de l’information.

 

Les automobilistes peuvent aujourd’hui connecter leur portable à leur voiture et être ainsi informés de la situation du trafic de manière sûre et sans se distraire en consultant l’application au volant. Nous avons aussi constaté que les informations routières transmises par les chaînes radio, se concentrent généralement sur une région géographique spécifique. Mais prenons le cas d’un automobiliste lausannois se déplaçant à Zurich pour un rendez-vous. En écoutant les bulletins radio, il saura que la circulation est fluide en Suisse romande, mais il ne sera pas au courant qu’un accident s’est produit peu après Berne et qu’il provoque d’importants retards. Grâce aux bulletins audio de l’application du TCS, l’automobiliste recevra une vue d’ensemble portant sur tout le territoire suisse, bien plus large que celle diffusée par les radios. De plus, il pourra accéder à l’information à tout moment, sans que celle-ci soit dépendante de la programmation radiophonique.  Enfin, il pourra avertir qu’il aura du retard pour son rendez-vous à Zurich et s’y rendra sans mauvaises surprises durant son trajet.

 

En analysant les données d’utilisation, on constate que cette nouveauté a été bien accueillie par les automobilistes : durant les deux premiers mois de diffusion, le nombre d’abonnés au service a triplé. Quels ont été les défis à relever pour Viasuisse avant d’atteindre ce succès ?

 

Précisons tout d’abord que les rédacteurs doivent gérer en même temps les annonces des automobilistes et des polices, la rédaction de messages pour la diffusion radio, les interviews en live et maintenant aussi la préparation et les enregistrements des messages audio pour le TCS. « Quand la situation est calme, on peut facilement gérer ces tâches simultanément, mais dès que le trafic s’intensifie et que des accidents surviennent, il faut faire preuve d’une bonne gestion du stress ! – explique Barbara, rédactrice – Au début nous avons dû changer notre organisation du temps, se synchroniser entre les trois rédactions afin d’intégrer au mieux cette nouvelle tâche. Nous avons accepté ce challenge et il faut dire qu’aujourd’hui on apprécie de pouvoir rédiger son propre message, d’y apporter sa touche personnelle en sortant des schémas d’écriture classiques de la radio. J’ai l’impression d’être plus proche des attentes des automobilistes en donnant plus de détails sur les informations dont je dispose et fournir des prévisions sur l’évolution de la situation selon mon expérience ».

 

 Cela ne fait que deux mois que le nouveau service a été lancé et il a rencontré un bon succès auprès des utilisateurs de l’application. Comment le service pourrait encore s’améliorer dans l’avenir ? C’est Marc Brönnimann, directeur de Viasuisse qui répond :

 

« Depuis quelque temps nous concentrons nous efforts pour développer au mieux les services vocaux. Ce projet a une large possibilité d’évolution, comme par exemple, une majeure personnalisation du service ou encore un contenu plus détaillé et riche. Toutes les actions que nous entreprenons ont pour finalité de transmettre l’information aux automobilistes le plus rapidement possible et de manière fiable. Par ce projet, nous avons créé un canal de diffusion supplémentaire et nous nous focalisant sur les tendances actuelles pour construire un futur prometteur ».